Forum fermé pour cause d'inactivité. Mais bientôt une version 2 donc à bientôt ! (:

Partagez | 
 

 Les Chants de l'Ame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 92
Elys : 2366
Localisation : Partout...

MessageSujet: Les Chants de l'Ame   Jeu 23 Aoû - 15:58









Histoire
Aeserya... la "mélodie de la vie".
Aeserya... un monde unique, un monde gorgé de vie.
Aeserya... notre monde.


Lorsque les dieux décidèrent de la création de ce monde, de ce continent dans cet océan de vide, ils le créèrent à leurs images, magnifique, majestueux, inimaginable pour le commun des mortels qui ne virent que des guerres, du sang et des maladies.
Mais ce monde était vide, terriblement déserté de présence et certain affirme que les Dieux souhaitaient que d'autres formes de vie admirent cette splendeur, d'autre que simplement, ils s'ennuyaient et voulaient que le monde s'anime. Quoiqu'il en soit, ils modelèrent à partir de leurs essences divines les tout premiers êtres, les Siralis, leurs enfants immortels pour qu'ils vivent et s'épanouissent sur ce tout nouveau monde.

Ce temps- là fut nommée par les Silaris, l'an 0, l'âge de la naissance.

C'est à partir de ce temps que la civilisation se développa, les Silaris se multiplièrent lentement, construisirent des cités, cultivèrent des terres, établir des sociétés. Mais au fil des siècles qui se succédaient, leurs essences divines se perdaient le long des générations jusqu'à n'être qu'une infime source de puissance ancestrale et créatrice du monde.
Les Dieux ne pouvant pas leur redonner ce qu'ils perdaient sans créer une nouvelle fois des Silaris, décidèrent de leurs fournirent des esclaves, deux nouvelles races, mortels cette fois-ci qui les serviraient jusqu'à leurs morts.

Les Eselems aux longues ailes et les Alÿdes à la peau sombre naquirent.

Ces races mortels était incroyablement fragile et mourraient rapidement sous la tyrannie des Silaris. Durant des centaines années, cette nature si inconnu qui était la mort, nourrit une nouvelle source d'énergie que la race ancestrale, meurtri de perdre ce qui faisait d'eux les enfants des dieux, ce dépêchèrent d'exploiter : l'Âme.
L'Âme des défunt, l'Âme des morts qui ne cessaient d'augmenter chaque jour. Mieux encore, les Silaris découvrir que seuls eux étaient capables d'utiliser cette formidable énergie, grâce à un rituel particulier qu'ils nommèrent Citerel, "les chants de l'Âme". Les autres races, elles, en étaient totalement incapables, même de sentir cette présence échappaient à leurs sens.
De cette nouvelle source d'énergie, ils agrandirent leurs sociétés et leurs influences jusqu'à vouloir défié les Dieux eux-mêmes et prendre leurs places.

Les Dieux ne pouvaient pratiquement plus intervenir directement sur Aeserya à cause du manque de ferveur de leurs premières créations, seul la croyance et la ferveur les maintenaient autour de ce monde afin de ne pas tomber dans le vide de l'oublie. Ils créèrent trois nouvelles races : les Eynis, les Erenydds et les Agreias afin de renversée la tyrannie Silaris, mais surtout pour qu'ils puissent prier en leurs noms et les ramener aux plus près de ce monde.




Aeserya... la "mélodie de la vie" devint bientôt des Chants de morts et d'horreurs qui recouvrirent ces belles contrées.

La guerre fit rage et fut terrible, les Silaris furent trahis par les Alÿdes qui profitant de cette opportunités changèrent de camps pour tenter de gagner une liberté qu'ils n'avaient jamais goûté.

Deux camps se distinguèrent bientôt, les Silaris et Eselems d'un côté et les Eynis, Erenydds, Agreias et Alÿdes de l'autre.

Mais les Silaris étaient bien moins nombreux que les autres et aussi puissant soient-ils, ils perdaient lentement mais sûrement cette guerre qui allaient définir ce nouveau monde qui apparaissaient à l'horizon. L'énergie qu'ils utilisaient ne cessaient, certes, pas de grandir, les morts affluant de toutes part cependant ils découvrirent une nouvelle utilisation à leurs Chant, l'Ame des vivant étaient gorgé d'énergie et de vie et donc pleine de puissances qui n'étaient pas exploitées. Les sacrifices succédèrent aux sacrifices, des milliers d'Eselems, de prisonnier de guerre et quelques Silaris étaient exécutés pour servir leurs grandes causes à l'horreur des Dieux qui regrettèrent d'avoir créé pareil démons sur leur magnifique monde.
Les Dieux décidèrent alors d'un sacrifice, qui les éloigneraient longtemps de ces terres, mais leurs permettraient de les sauver. Ils donnèrent en échange d'un pacte, une part d'essences divine à chaque être, pas au point de rendre chacun immortel, car la mort, aussi inconnue soit-elle, aussi crainte soit-elle, permettait d'une certaine manière de guérir et de comprendre les erreurs du passé et de renouveler le présent et le futur. Chaque peuple purent alors distinguer cette énergie que seuls les Silaris se réservaient.

Les combats tournèrent définitivement en défaveur des Silaris qui par vengeance, dans un dernier acte de désespoirs, maudirent les Dieux et décidèrent de détruire ce monde. Un Chant s'éleva de chaque voix Silaris, un Chant de glace pour plonger le monde dans la froideur d'une ère glaciaire et sans vie.

Les écrits n'établirent pas tout à fait comment cela se passa, mais il fut supposé que leurs Chants fut contrée par celui des autres races et que de leurs fusions dut crée les Arynith, conséquence aléatoires de l'explosion de plusieurs d'âmes et bien plus tard, l'apparition des Sellyn qui revient du même procéder.

De cette utilisation de magie, de ces mélanges d'Ames pour un usage différent, le soleil se glaça dans son apparence, devenant une boule de glace qui diffusait une lumière blanche, mais sans chaleur. Aeserya tomba dans une vague de froid et tous crurent que leurs dernières heures étaient venues, que chacun allaient disparaître dans la neige et la glace.

A peine quelques mois après cette catastrophe, la température se stabilisa à un quelque - 20° et les races durent tant bien que mal survivre dans ce nouveau climat.



Aeserya.... de nos jours

500 ans ont passé depuis l'âge de la catastrophe et les peuples se sont aujourd'hui acclimaté à cet hiver sans fin. Ce n'est aujourd'hui qu'une seule et unique saison qui parfois s'adoucit, parfois fraîchit et chacun apprit à vivre avec le froid ambiant et la neige immaculé qui recouvre à présent le sol, survivant dans ce blizzard sans fin et reprenant le fil de la vie qui avait été un long moment troublé.

La paix c'est installé, précaire, mais bien là et les Silaris ainsi que les Eselems ont été bannis et payent pour leurs ancêtres la faute qui fut commise. Les Chants furent interdits et le clergé, réponse au pacte passée il y a longtemps avec les dieux, régissent et dirigent le monde.

Mais les tensions entre les Maens adeptes des Chants et le Clergé ainsi que la mort d'un Dieu qui ne fait qu'augmenter les colère ramène les regards à chercher des fautifs et la discorde semble suivre de près les peuples d'Aeserya.

"Un nouveau Chant s'élève, porté par le vent, annonçant une prophétie qui changera le monde et l'Après."


Forum
Aeserya est un tout jeune forum qui vient d'ouvrir ses portes, mais qui je l'espère, prospérera. Il prône la bonne entente entre les membres pour un forum convivial et agréable ou chacun pourra participé, donner son avis et bien sûr RP dans la joie et la bonne humeur.

¤ Une histoire et un contexte original et prenant.

¤ 8 Races jouables, chacune étant une création originale avec leurs propres maîtrise qui rendra chaque personnage unique.

¤ 10 Guildes & Organisations qui laissent une grande variété d'orientation.

¤ Possibilité d'apprendre de nouveau Chant et Capacité afin de pouvoir évoluer.

¤ Possibilité de faire partie de l'histoire principale avec divers rôles importants et personnages prédéfinis ou alors par diverse rencontre.

¤ 10 lignes pleine minimum pour nos RP.

¤ Un Guide est disponible afin d'aider les nouveaux arrivants dans les RP ou simplement se repérer sur le forum.

¤ ... et encore beaucoup de possibilité à découvrir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysphere.forums-rpg.com
DaenErys
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Chants de l'Ame   Dim 23 Sep - 16:15

Bonjour, je viens vous présenter la nouvelle fiche du forum et les nouveaux boutons l'accompagnant que vous pourrez voir ici :

Code:
http://aeserya.forumactif.com/t54-bouton-du-forum





















Adresse : http://aeserya.forumactif.com/

Histoire
Aeserya... la "mélodie de la vie".
Aeserya... un monde unique, un monde gorgé de vie.
Aeserya... notre monde.


Lorsque les dieux décidèrent de la création de ce monde, de ce continent dans cet océan de vide, ils le créèrent à leurs images, magnifique, majestueux, inimaginable pour le commun des mortels qui ne virent que des guerres, du sang et des maladies.
Mais ce monde était vide, terriblement déserté de présence et certain affirme que les Dieux souhaitaient que d'autres formes de vie admirent cette splendeur, d'autre que simplement, ils s'ennuyaient et voulaient que le monde s'anime. Quoiqu'il en soit, ils modelèrent à partir de leurs essences divines les tout premiers êtres, les Siralis, leurs enfants immortels pour qu'ils vivent et s'épanouissent sur ce tout nouveau monde.

Ce temps- là fut nommée par les Silaris, l'an 0, l'âge de la naissance.

C'est à partir de ce temps que la civilisation se développa, les Silaris se multiplièrent lentement, construisirent des cités, cultivèrent des terres, établir des sociétés. Mais au fil des siècles qui se succédaient, leurs essences divines se perdaient le long des générations jusqu'à n'être qu'une infime source de puissance ancestrale et créatrice du monde.
Les Dieux ne pouvant pas leur redonner ce qu'ils perdaient sans créer une nouvelle fois des Silaris, décidèrent de leurs fournirent des esclaves, deux nouvelles races, mortels cette fois-ci qui les serviraient jusqu'à leurs morts.

Les Eselems aux longues ailes et les Alÿdes à la peau sombre naquirent.

Ces races mortels était incroyablement fragile et mourraient rapidement sous la tyrannie des Silaris. Durant des centaines années, cette nature si inconnu qui était la mort, nourrit une nouvelle source d'énergie que la race ancestrale, meurtri de perdre ce qui faisait d'eux les enfants des dieux, ce dépêchèrent d'exploiter : l'Âme.
L'Âme des défunt, l'Âme des morts qui ne cessaient d'augmenter chaque jour. Mieux encore, les Silaris découvrir que seuls eux étaient capables d'utiliser cette formidable énergie, grâce à un rituel particulier qu'ils nommèrent Citerel, "les chants de l'Âme". Les autres races, elles, en étaient totalement incapables, même de sentir cette présence échappaient à leurs sens.
De cette nouvelle source d'énergie, ils agrandirent leurs sociétés et leurs influences jusqu'à vouloir défié les Dieux eux-mêmes et prendre leurs places.

Les Dieux ne pouvaient pratiquement plus intervenir directement sur Aeserya à cause du manque de ferveur de leurs premières créations, seul la croyance et la ferveur les maintenaient autour de ce monde afin de ne pas tomber dans le vide de l'oublie. Ils créèrent trois nouvelles races : les Eynis, les Erenydds et les Agreias afin de renversée la tyrannie Silaris, mais surtout pour qu'ils puissent prier en leurs noms et les ramener aux plus près de ce monde.




Aeserya... la "mélodie de la vie" devint bientôt des Chants de morts et d'horreurs qui recouvrirent ces belles contrées.

La guerre fit rage et fut terrible, les Silaris furent trahis par les Alÿdes qui profitant de cette opportunités changèrent de camps pour tenter de gagner une liberté qu'ils n'avaient jamais goûté.

Deux camps se distinguèrent bientôt, les Silaris et Eselems d'un côté et les Eynis, Erenydds, Agreias et Alÿdes de l'autre.

Mais les Silaris étaient bien moins nombreux que les autres et aussi puissant soient-ils, ils perdaient lentement mais sûrement cette guerre qui allaient définir ce nouveau monde qui apparaissaient à l'horizon. L'énergie qu'ils utilisaient ne cessaient, certes, pas de grandir, les morts affluant de toutes part cependant ils découvrirent une nouvelle utilisation à leurs Chant, l'Ame des vivant étaient gorgé d'énergie et de vie et donc pleine de puissances qui n'étaient pas exploitées. Les sacrifices succédèrent aux sacrifices, des milliers d'Eselems, de prisonnier de guerre et quelques Silaris étaient exécutés pour servir leurs grandes causes à l'horreur des Dieux qui regrettèrent d'avoir créé pareil démons sur leur magnifique monde.
Les Dieux décidèrent alors d'un sacrifice, qui les éloigneraient longtemps de ces terres, mais leurs permettraient de les sauver. Ils donnèrent en échange d'un pacte, une part d'essences divine à chaque être, pas au point de rendre chacun immortel, car la mort, aussi inconnue soit-elle, aussi crainte soit-elle, permettait d'une certaine manière de guérir et de comprendre les erreurs du passé et de renouveler le présent et le futur. Chaque peuple purent alors distinguer cette énergie que seuls les Silaris se réservaient.

Les combats tournèrent définitivement en défaveur des Silaris qui par vengeance, dans un dernier acte de désespoirs, maudirent les Dieux et décidèrent de détruire ce monde. Un Chant s'éleva de chaque voix Silaris, un Chant de glace pour plonger le monde dans la froideur d'une ère glaciaire et sans vie.

Les écrits n'établirent pas tout à fait comment cela se passa, mais il fut supposé que leurs Chants fut contrée par celui des autres races et que de leurs fusions dut crée les Arynith, conséquence aléatoires de l'explosion de plusieurs d'âmes et bien plus tard, l'apparition des Sellyn qui revient du même procéder.

De cette utilisation de magie, de ces mélanges d'Ames pour un usage différent, le soleil se glaça dans son apparence, devenant une boule de glace qui diffusait une lumière blanche, mais sans chaleur. Aeserya tomba dans une vague de froid et tous crurent que leurs dernières heures étaient venues, que chacun allaient disparaître dans la neige et la glace.

A peine quelques mois après cette catastrophe, la température se stabilisa à un quelque - 20° et les races durent tant bien que mal survivre dans ce nouveau climat.



Aeserya.... de nos jours

500 ans ont passé depuis l'âge de la catastrophe et les peuples se sont aujourd'hui acclimaté à cet hiver sans fin. Ce n'est aujourd'hui qu'une seule et unique saison qui parfois s'adoucit, parfois fraîchit et chacun apprit à vivre avec le froid ambiant et la neige immaculé qui recouvre à présent le sol, survivant dans ce blizzard sans fin et reprenant le fil de la vie qui avait été un long moment troublé.

La paix c'est installé, précaire, mais bien là et les Silaris ainsi que les Eselems ont été bannis et payent pour leurs ancêtres la faute qui fut commise. Les Chants furent interdits et le clergé, réponse au pacte passée il y a longtemps avec les dieux, régissent et dirigent le monde.

Mais les tensions entre les Maens adeptes des Chants et le Clergé ainsi que la mort d'un Dieu qui ne fait qu'augmenter les colère ramène les regards à chercher des fautifs et la discorde semble suivre de près les peuples d'Aeserya.

"Un nouveau Chant s'élève, porté par le vent, annonçant une prophétie qui changera le monde et l'Après."




Staff

Daen'Erys
Fonda et Admin
Forum
Aeserya est un tout jeune forum qui vient d'ouvrir ses portes, mais qui je l'espère, prospérera. Il prône la bonne entente entre les membres pour un forum convivial et agréable ou chacun pourra participé, donner son avis et bien sûr RP dans la joie et la bonne humeur.

¤ Une histoire et un contexte original et prenant.

¤ 8 Races jouables, chacune étant une création originale avec leurs propres maîtrise qui rendra chaque personnage unique.

¤ 10 Guildes & Organisations qui laissent une grande variété d'orientation.

¤ Possibilité d'apprendre de nouveau Chant et Capacité afin de pouvoir évoluer.

¤ Possibilité de faire partie de l'histoire principale avec divers rôles importants et personnages prédéfinis ou alors par diverse rencontre.

¤ 10 lignes pleine minimum pour nos RP.

¤ Un Guide est disponible afin d'aider les nouveaux arrivants dans les RP ou simplement se repérer sur le forum.

¤ ... et encore beaucoup de possibilité à découvrir.

(c)Codage by Daen'Erys

Et voilà, je vous souhaite une bonne continuation ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chants de l'Ame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille avec méchants
» Jeu 1 → Survivor (Version Méchants Marvel)
» Eux, Moches et Méchants
» Les grands méchants du cinéma...
» CHANTS DE GUERRE ET DE MORT/ NEO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysphère :: ★ Coin des muffins à plumes ★ :: Partenariat :: ✧ Nos partenaires-
Sauter vers: