Forum fermé pour cause d'inactivité. Mais bientôt une version 2 donc à bientôt ! (:

Partagez | 
 

 L'histoire sans forme²

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ramsus
Rang 3
avatar

Messages : 4
Elys : 2004

MessageSujet: L'histoire sans forme²   Mar 3 Juil - 22:28

Comme vous l'avez sûrement remarqué, il y a eu une première tentative lancée par Angor, qui s'est malheureusement soldée par un échec. Mais les principes du jeu n'avaient pas tous été explicités, de même que le premier post n'était pas le plus adapté pour bien lancer la machine^^.

Il faut savoir qu'Angor et moi-même avons probablement connu nos meilleurs moments RP dans un topic comme celui-ci. C'est pourquoi nous aimerions tenter de retrouver ce même plaisir une nouvelle fois, et vous le faire connaître, car ça vaut vraiment le coup. Je vais donc essayer de vous présenter en détails les points clés pour que l'on parvienne au résultat escompté, que personne ne regrettera !

  • Pour résumer, le concept du RP est celui d'une série interactive. Chaque post équivaut en quelques sortes à un épisode de la série.
    Spoiler:
     

  • Comme dans toutes séries, le moteur ce sont les personnages. Chaque joueur pourra intégrer un personnage principal à l'histoire, dont l'âge, le passé et le caractère viendra se mêler aux autres pour créer un groupe peut-être hétérogène. Il est important de les développer peu à peu au fil des épisodes, notamment leur but.
    Spoiler:
     

  • Il est très important d'être cohérent : Il faut tenir compte des éléments introduits par les autres, pour préserver la logique.
    Spoiler:
     

  • La gestion de la narration et du temps est variable, et dépend uniquement de vous et des situations.
    Spoiler:
     

  • Je finis par le plus important : La liberté, le non formalisme, faire des posts courts si vous le voulez.
    Spoiler:
     


Il n'est d'ailleurs pas nécessaire de copier-coller ce qui a été déjà dit avant. Cela entraîne une certaine confusion avec le jeu où un premier joueur commence une histoire, et où les autres ajoutent ensuite leur phrase chacun leur tour. Ici c'est assez différent. En plus, après quelques pages de topics, ça serait beaucoup trop long xD. Donc il suffit d'enchaîner à la suite. Mais je parle peut-être trop, je me lance !

A noter que ce post sera sûrement plus long que le reste pour lancer l'intrigue, donner l'exemple, et comportera beaucoup plus d'éléments sur l'univers qu'à l'avenir pour poser des bases. J'essaierai bien entendu de laisser une marge pour que chacun puisse compléter s'il le veut les éléments que j'introduirai. Mais donc surtout, s'il y aura autant d'éléments par rapport à l'univers, c'est juste car c'est le premier post pour donner un socle sur lequel "travailler" ensuite très progressivement et au fil de l'inspi^^.

______________________________________________________________________________________________________________

Pénétrant dans la taverne du village au crépuscule comme il en avait pris l'habitude ces dernières semaines, Thenos s'installa machinalement au comptoir, sous le regard empathique de l'aubergiste.

Tavernier : "Quelle guerre pourrie hein ?

Thenos : M'en parle même pas.

Tavernier : Tu ne crois pas que ça devient risqué pour toi de t'éterniser ici ?

Thenos : Personne ne devrait me reconnaître ici, tant que tu tiens ta langue...

Tavernier : Ne t'inquiète pas, je ne suis pas assez fou pour te dénoncer, je sais qu'avant même que l'on ne vienne t'arrêter, tu te seras arrangé pour que je ne touche jamais ma récompense et quitter les lieux au plus vite !"

Esquissant un léger sourire en guise de réponse, l'ancien Capitaine des Dragons Royaux fit un léger mouvement de la tête en direction des fûts de cervoise situées derrière son interlocuteur, qui comprit naturellement ce geste. S'emparant d'un bock de bois qu'il remplit à ras bord, il le servit promptement au déserteur qui descendit le breuvage cul sec. Voilà cinq ans que cette foutue guerre avait commencé, un conflit si meurtrier qui n'avait fait que trop de victimes par rapport aux enjeux initiaux. Il était une chose d'avoir intégré cet ordre prestigieux et prêté serment au Royaume d'Ansuria depuis près d'une quinzaine d'années. Il en était une autre de poursuivre leur service lorsque ce pour quoi vous aviez juré de vous battre semblait aujourd'hui avoir volé en éclats. Le Commandant des Dragons l'avait d'ailleurs reconnu lui-même à demi-mots, lorsqu'il avait recommandé au Roi fou et aux Maréchaux de l'armée régulière de signer le Traité de Paix.

Thenos : "Quelque chose de plus fort." dit-il en déposant sa chope devant l'aubergiste.

Tavernier : "Je ne comprendrai jamais comment ton foie et ton palais arrive à tenir autant de cette liqueur !"

Chacun put alors entendre un remarquable chahut à l'extérieur de l'établissement, ce qui incita chacun à se rendre dehors afin d'observer ce qu'il pouvait bien se passer. Buvant cul-sec sa boisson dont la teneur en alcool était pourtant redoutable, Thénos sortit à son tour avec célérité, constatant qu'une patrouille de soldats bien zélés commençaient à semer la terreur auprès de quelques malheureux. Le mécontentement croissant lié à la Guerre avait effectivement contraint le Royaume à surveiller ses propres ressortissants, à travers ces agents que l'on avait rapidement surnommés avec ironie "Les Persécuteurs".

Thenos : "S'il est dommageable que la Capitale doive dépêcher des effectifs pour contrôler sa propre population en province, au lieu de les envoyer au front, il l'est encore plus de voir que ceux qui y sont affectés ne font qu'exacerber ce phénomène : Votre comportement indigne attise davantage le ras-le-bol de chacun."

Soldat : "Qu'est-ce que tu dis ? Sale chien, je vais te faire taire !

Thenos : Je te déconseilles fortement d'essayer.

Soldat : Pauvre fou, même si tu savais te battre, tu es seul et non armé !"

Remontant alors légèrement sa manche gauche qui dissimulait volontairement un beau bracelet serti en son centre d'une pierre précieuse de taille remarquable, le sourire de son assaillant se dissipa instantanément, son expression faciale cédant place à un mélange d'étonnement, de terreur et d'admiration.

Soldat : "Nooon ! C'est impossiiible ! Serait-ce un...

Thenos : Un Prisme oui. Mais à présent, je n'ai plus le choix.

Si l'essence divine était présente partout à travers le monde depuis sa création, devenir capable de l'utiliser nécessitait aussi bien un entraînement rigoureux qu'un catalyseur permettant de l'exploiter. Souvent réservés à une certaine élite, peu pouvaient en fait s'en procurer, encore moins de la taille ou de la concentration du joyau ornant le bracelet de Thénos, et apprendre à s'en servir. Le Prisme de ce dernier s'illumina alors, et une sorte d'aura commença à émaner de sa main droite, avant de la diriger en direction du groupes de Persécuteurs. En jaillirent alors d'imposants éclairs qui les foudroyèrent sur place, n'étant parvenus à intercepter l'arc de leur épée, sous les yeux médusés des badauds, qui assistaient probablement pour la première fois à une manifestation de la Magie. L'aubergiste, sorti à son tour pour observer la scène, ne tarda point à prendre la parole.

Tavernier : "Finalement, il semble bien que tu doives quitter le village au plus vite..."

Thenos : En effet."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angor
Rang 4
avatar

Messages : 34
Elys : 2069
Age : 85
Localisation : Nice - France

MessageSujet: Re: L'histoire sans forme²   Mer 4 Juil - 0:30

Un vieil homme : Bon sang de bon soir. Qui voilà ? Thénos le Fulgurant, Capitaine des Dragons Royaux, le pourfendeur des cieux et de la terre réunis !

Thénos : Ouais... Mais c'est ex-capitaine.

Un vieil homme : Celui qui a reçut le don ! La terreur venue d'en Bas.

Thénos : Un autre verre tavernier. On en a pour un moment encore. S'il doit dire tous mes noms.

Un vieil homme : L'homme qui a tint tête aux 500 hommes-bêtes des forêts de Balan...

Thenos écoutait avec un déconcertante tranquillité le viel homme lui débiter son admiration sans borne. Alors qu'il venait de tuer une demie-douzaine d'homme. Alors qu'il ne tarderait pas à en venir le double. Il l'écoutait sans broncher. Appuyé au comptoir, avec un sourire mi-moqueur mi-complaisant. Le viel homme ne semblait pas vouloir s'en tenir là. Il continua de débiter des titres. En les entendant les poivrots, je veux dire les client habitués, changèrent leur regard sur Thenos. Là où ils ne virent qu'un étranger insignifiant, se tenait désormais un psychopathe sadique dégénéré, déifié à l’extrême par un vieil excentrique trop bavard.

Tout le monde avait entendu parler, sans avoir pu en voir le visage ou une représentation fidèle sur un avis de recherche, de Thénos le Fulgurant.


Un vieil homme : L’empaleur des 3 surineurs de Basse-fosse. Mais passons directement au dernier nom qu'il pu lui lancer, faute de tous les connaitre. Mon fils !

Ah oui c'est juste. Cet homme était son père. Avais-je omis de le signaler ? C'est que ça ne devait pas être important.

Le vieil homme : C'est terminé pour toi !

A peine eut il prononcé ces mots qu'une autre demie-douzaine d'homme pénétrèrent le scénique par la dextre. Chacun d'eux avaient un prisme dont le scintillement indiquait leur sollicitation. Thénos ne broncha pas pour autant. Il fit cul-sec, sourit aux hommes, claqua des doigts, et disparut.

Le vieil homme : Hahaha ! C'est mon fils ! Vous avez vu ? On ne l'attrapera pas de sitôt. Thénam, tel était son nom, débordait de fierté.

Pour tous ses hommes cette fierté était plus que mal venue mais Thénam ne semblait pas y faire attention. En vérité cet inconscient s'en moquait éperdument. L'idée que cela sape son autorité ou même que cela ne fasse entrave à son devoir lui était égal. Puis changeant radicalement de ton il s'adressa au tavernier avec un large couteau comme porte parole.


Thénam : Où est-il allé ? se crut-il obligé de préciser, voyant les braies du pauvre homme totalement trempées.

D'un naturel peu patient il lui trancha un doigt pour faire bonne mesure, obtint une réponse inacceptable, trancha une seconde fois, obtint une réponse acceptable, enfin. Peut-être était-ce pour cela qu'il ne craignait pas de perdre sa crédibilité auprès de ses hommes...

_________________
"Héhéhé"
RP en cours:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tripletriadflashonline.com/fr/play
Ramsus
Rang 3
avatar

Messages : 4
Elys : 2004

MessageSujet: Re: L'histoire sans forme²   Mer 4 Juil - 2:48

Réapparaissant plusieurs mètres à l'extérieur de l'auberge, Thénos ne pouvait raisonnablement s'éterniser ici. De toutes évidences, sa possible présence au village était remontée jusqu'au Royaume, car l'arrivée de son propre père aux commandes d'hommes dotés d'un Prisme ne pouvait être en aucun cas fortuite. Thénam occupait une position respectable dans l'armée d'Ansuria, suffisamment élevée pour prendre la tête d'Officiers Subalternes capables d'utiliser la Magie, bien que la taille ou la qualité de leurs catalyseurs, et leur niveau de maîtrise, n'étaient sûrement pas comparables à ceux des Généraux, et encore moins à ceux des quelques Capitaines des Dragons Royaux ou de leur Lieutenant.

Thénam : "Il est à l'extérieur ! Ne prenez pas de risque si vous le localisez, prévenez-moi immédiatement ! Je suis le seul qui puisse l'arrêter : Comment pourrait-il lever la main sur son propre géniteur ?

Tous les hommes sortirent à leur tour de la taverne, tandis que le sexagénaire encore vigoureux pour son âge fixait les doigts du pauvre aubergiste qu'il venait de trancher.

Thénam : "Je pense que vous devriez reconsidérer votre avenir professionnel, vous risquez de ne plus pouvoir servir vos clients !"

Observant au loin les troupes royales évacuer les lieux et se mettre hâtivement à sa recherche, Thénos constata sans le moindre mal que son père était quant à lui resté à l'intérieur. Message implicite qui lui était adressé ou non, il avait à présent le champ libre afin de rejoindre Thénam, si tant est que ses hommes avaient été en mesure de l'arrêter... Ce qu'il ne tarda guère à faire, retournant une ultime fois à l'intérieur de la taverne.

Thénam : "Et bien, il n'aura pas fallu attendre longtemps.

Thénos : Maintenant que ma présence ici est confirmée, je crains de ne pas pouvoir m'éterniser. La Capitale ne va pas tarder à m'envoyer des hommes à ma mesure.

Thénam : Allons mon fils, tu sais que tu es parfaitement capable de t'en sortir !

Thénos : Quoi qu'il en soit, je ne peux me permettre de rester ici plus longtemps. Ce fut un plaisir de te revoir père.

Thénam : Attends. Tu dois m'amener avec toi. Dès qu'ils m'ont confié cette mission, j'ai su que si je la déclinais, ou que si je regagnais la Capitale sans toi, ils m'accuseraient d'être un traître ou de t'avoir aidé à fuir.

Thénos : Me forcerais-tu la main ?"

C'est alors que l'un des Officiers revint à l'intérieur de l'établissement, hurlant à pleins poumons qu'il avait retrouvé "La cible" lorsque son regard de posa sur Thénos. Lui faisant croire que son fils s'était rendu, Thénam s'approcha du soldat, lui demandant d'aller rappeler les autres, jusqu'à parvenir naturellement à son niveau et de lui planter prestement sa lame dans la gorge.

Thénam : "Comme tu le disais, je pense que nous devrions partir au plus vite."

Un petit sourire narquois illumina brièvement le faciès de l'ancien Capitaine des Dragons, et après avoir glissé un dernier mot à ce pauvre tavernier, le duo quitta promptement l'auberge et le village. Après quelques heures de marche, ils atteignirent finalement la forêt, et décidèrent d'y passer la nuit.

HRP : A votre tour de poster, n'importe qui peut prendre la suite et introduire son personnage, compléter l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire sans forme²   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire sans forme²
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire sans fin
» Histoire sans queue ni tête
» [Menue-tâche] Histoire sans parole… ou presque. (Kinimo)
» L'histoire sans fin...
» L'histoire sans queue ni tête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysphère :: ★ Coin des muffins à plumes ★ :: Flood-
Sauter vers: