Forum fermé pour cause d'inactivité. Mais bientôt une version 2 donc à bientôt ! (:

Partagez | 
 

 Légende de l'Orchidée Blanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 92
Elys : 2361
Localisation : Partout...

MessageSujet: Légende de l'Orchidée Blanche   Jeu 17 Mai - 11:34

------

La légende de l'Orchidée Blanche



Il y avait bien longtemps, alors que les castes ne s'étaient pas encore unies, que la Grande Apparition avait offert à certains un pouvoir, loin, très loin, dans les brumeux et verdoyants archipels du Pantanal, se déroulait la merveilleuse histoire de l’Orchidée Blanche...

Après un hiver particulièrement difficile, les pluies se déversaient sans cesse sur les Archipels et détruisaient toutes les cultures. Les rivières débordant de leur lit dévastaient toute la végétation et aucun village n’était épargné. L'eau dévastatrice emportait maison, arbre, bêtes et hommes, rien ne résistait à son passage. Toute la population se réfugia alors dans les cavernes mais les jours passaient et les sages n’arrivaient pas à trouver le moyen de calmer la fureur des dieux. Les conseils se multipliaient, on donna en sacrifice les derniers vivres mais le ciel resta insensible. Au bout d’un mois où la pluie diluvienne avait fait une centaine de morts, que la population mourrait de faim et de soif dans les cavernes infestées de maladies, une petite fille nommée Orchidia décida d’agir.
Elle venait tout juste de passer son huitième printemps et les catastrophes l'avaient amaigrie, ses côtes saillantes et son regard fiévreux. Mais cela ne l'importait guère, comment se soucier de soi-même quand on a vu ses petits frères mourir un à un dans ses bras, ses parents malades agonisaient lentement... la mort lui avait pris tous ses proches, tout son monde. Elle était seule.
Mais l'enfance était parfois la plus grande des forces... plus rien ne rattachait cette fillette à ce monde et elle décida d'agir. La mort la prendrai de quelque manière, tout le monde mourrait, ce qui compte c'est ce que l'on voulait faire de sa vie. De son corps maigre mais son esprit sérieux de ceux qui agissent, qui décident de prendre en main leur destin, elle alla braver la tempête, elle marcha pendant une semaine sans manger et buvant à quelques ruisseaux nauséabonds quand enfin elle arriva sur un promontoire dominant l'inondation.
Du haut de ces quelques années, elle défia les dieux. La tempête et l'ouragan lui répondirent, elle mena un combat acharné contre les forces de la nature. Nirtémis, elle se transforma en colombe et se battit contre l’ouragan et le vent en furie. Les dieux eux-mêmes voulurent punir cette rébellion mais ils furent impuissants devant cette fillette. La foudre s’abattit, la grêle tomba mais rien ne fit. Ils lui infligèrent les pires souffrances, mais toujours elle se relevait et s’envolait de nouveau.
Mais au bout du troisième jour, blessée de toute part, elle s’écroula... La nature sembla s'arrêter, les bourgeons verts arrêtèrent leur croissance, les fleurs demeurèrent fermées, toute la flore et la faune attendaient et espérait qu'elle se relèverait à nouveau, qu'elle continuerait sa lutte... mais chacun a ses limites et son cœur cessa de battre.

Son âme s’envola alors dans le ciel et les nymphes et dryades qui avaient assistés à son combat s’apaisèrent. La furie des dieux se calma et la pluie cessa. Le soleil brilla dans le ciel et ému du sacrifice de la fille, une larme de feu tomba sur Elysphère. Née de la fusion entre cette flamme et la terre, une magnifique fleur : une orchidée blanche. Ces fleurs se multiplièrent pour commémorer à jamais cette enfant de courage.

Mais ce n’est pas la fin, on raconte que depuis ce temps, un oiseau de glace sort des orchidées à la nuit tombante et vient apporter ses bienfaits aux Archipels, la légende disait même que l’on peut encore entendre une douce mélodie à travers les bois, les êtres de la nature chantant toujours les exploits de cette fille, cet oiseau de paix et de force.

Des quatre coins de l'univers
Quand triomphe le mal
Sans hésiter, elle part en guerre
Pour un monde idéal

L’oiseau pur n’a peur de rien
Et lorsque l'heure du combat sonne
Garde toujours au fond de son cœur
Le courage des héros

Fuyez orages
Tempêtes calmez vos rages
Tremblez montagnes
Frémissez vertes campagnes

Chantez, chantez à la gloire
De la courageuse Orchidia.


Par Aelia


-------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysphere.forums-rpg.com
 
Légende de l'Orchidée Blanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...
» Quelque vilains dans la Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysphère :: ★ Compréhension d'Elysphère ★ :: Le Grimoire d'Elysphère :: ✧ Les Légendes-
Sauter vers: